frenhaessw

Zimbabwe : l'armée met en garde le pouvoir

Le chef de l'armée zimbabwéenne a dénoncé lundi l'éviction du Vice-président du pays, Emmerson Mnangagwa.

14 Nov 2017    
Le général Constantino Chiwenga, s’exprimait depuis le siège de l'armée à Harare. Le général Constantino Chiwenga, s’exprimait depuis le siège de l'armée à Harare. AFP

Dans une rare déclaration, le général Constantino Chiwenga a réclamé la fin de ce qu'il a qualifié de purge au sein du parti de Robert Mugabe.

"Nous devons rappeler à ceux derrière ces dangereuses manigances que lorsqu'il s'agit de protéger notre révolution, l'armée n'hésitera pas à intervenir", a-t-il lancé.

Cette déclaration intervient alors qu'Emmerson Mnangagwa, 75 ans, a fui le Zimababwe pour l'Afrique du Sud, selon ses proches.

L'ancien Vice-président, qui a reçu le soutien des anciens combattants de la guerre d'indépendance, entretient des liens étroits avec les militaires.

Avec BBC


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

NICOLAS SARKOZY REÇU AU RWANDA PAR PAUL KAGAME... https://t.co/UYB6woeYmE
CRISE ANGLOPHONE AU CAMEROUN : L’ATTAQUE D’UN LYCÉE CRÉE LA PANIQUE DANS LE FAKO... https://t.co/CPTVroSicm
LES GAMBIENS « PLUS LIBRES » AUJOURD'HUI QU'AU TEMPS DE YAHYA JAMMEH... https://t.co/RCytT5idRW
GRÈVE GÉNÉRALE AU BÉNIN https://t.co/yk6STPSeyt https://t.co/qaia9o4Hyi

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741