frenhaessw

Au volant de son véhicule, Joseph Kabila s'offre une autre visite dans les Kasaï

Lundi 12 juin en soirée, Joseph Kabila, le président de la République démocratique du Congo est arrivé à Tshikapa, chef-lieu de la province du Kasaï. Il aura ainsi de parcouru plusieurs dizaines de kilomètres de route, lui-même au volant de son 4×4, pour débarquer dans cette contrée elle aussi secouée par l’insurrection de la milice Kamuina Nsapu.

16 Jui 2017  
Joseph Kabila Joseph Kabila

Il s’agit du troisième volet d’une tournée du chef de l‘État congolais dans les Kasaï. Il s‘était notamment rendu à Kananga au Kasaï central et à Mbuji-Mayi au Kasaï-Oriental au mois de mai. Comme dans ces deux localités, Joseph Kabila est venu pour apporter son soutien moral et évaluer la situation sécuritaire, informe Radio France Internationale qui rapporte des propos de la présidence.

Cet intérêt du président congolais pour ces trois régions du Grand Kasaï (qui comprend depuis 2015 cinq provinces que sont le Kasaï, le Kasaï-Central, le Kasaï-Oriental, Sankuru et Lomami) est d’autant plus opportun que le gouvernement essaie d’entériner un accord avec les ténors de la milice Kamuina Nsapu, du reste avec les membres de la famille du chef traditionnel éponyme abattu dans un raid de l’armée congolaise le 12 août 2016.

Cet assassinat a marqué le début d’une révolte qui a fait des centaines de morts, des milliers de déplacés et occasionné des crimes atroces. Malgré les promesses des proches du Kamuina Nsapu qui disent avoir accepté l’accord avec le gouvernement, les violences persistent dans la province du Kasaï-Central. Pis, elles gagnent d’autres régions du Grand Kasaï.

Avec africanews


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contact

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +240 555898682
 +235 92521741