frenhaessw

L'usage du smartphone dans le monde en 2018

Le smartphone est devenu aujourd’hui ce qu‘était le cheval avant l’invention de l’automobile. De nos jours, des millions d’individus tapotent sur leur écran tactile à longueur de journée, ne pouvant plus se passer de ce petit appareil. Voici les résultats d’une étude montrant l’usage du smartphone dans le monde. Chose étonnante, les pays émergents rattrapent les nations riches dans l’usage de ce type d’appareil. Les résultats de cette étude concernent 30.133 personnes dans 27 pays et couvrent la période allant du 4 mai au 12 août 2018.

17 Fév 2019    

Publiés ce mardi, les chiffres du Pew Research Center (centre de recherche américain qui fournit des statistiques et des informations sociales sous forme de démographie, de sondage d’opinion et d’analyse de contenu, NDLR) surprennent plus d’un.

La Corée du Sud occupe le sommet en termes d’utilisation du smartphone dans le monde. Dans ce pays d’Asie, ce ne sont pas moins de 95 % des personnes adultes qui titillent leur écran tactile chaque jour.

En deuxième position, Israël. L’Etat hébreu compte 88 % d’utilisateurs de smartphone. La troisième place est occupée par les Pays-Bas (87 %), la quatrième par la Suède (86 %). Viennent ensuite l’Australie et les Etats-Unis (81 %), l’Espagne (80 %), l’Allemagne (78 %), le Royaume-Uni (76 %) et la France (75 %).

Toujours selon le Pew Research Center, trois adultes sur quatre ont régulièrement fait usage de leur smartphone l’année dernière dans les pays riches. Parmi cette même couche de la population, 17 % possédaient (la même année 2018) un téléphone analogique, tandis que seulement 6 % d’entre eux n’avaient aucun téléphone portable.

Qu’en est-il des pays émergents ?

Au niveau des pays émergents, les résultats sont eux aussi surprenants. L’Afrique du Sud (le seul pays africain cité dans cette étude) surclasse l’Inde, avec 60 % d’utilisateurs de smartphone pour le premier cité et 24 % pour le second.

Le cabinet américain observe une vision globale des pays émergents, affirmant qu‘à leur niveau, 45 % des adultes possèdent un smartphone et un tiers d’entre eux utilise un téléphone basique (analogique). Pour des raisons jusque-là inconnues, cette étude ne prend pas en compte la Chine, l’un des plus gros marchés (peut-être même le plus important) du smartphone dans le monde.

L‘étude s’intéresse aussi au type de personnes qui utilisent régulièrement le smartphone. Selon elle, les jeunes, les diplômés et les riches en font usage, et ce, dans tous les pays, développés ou émergents. Dans certains pays, l’utilisation de ce type d’appareil est accélérée, particulièrement chez les jeunes adultes.

C’est le cas du Brésil, pays dans lequel 85 % des moins de 34 ans possédaient un smartphone en 2018. C’est une progression fulgurante, si l’on tient compte du fait qu’en 2015, trois personnes sur cinq en possédaient un.

Les Philippines ont eux aussi évolué en la matière, avec une utilisation record du smartphone qui a progressé jusqu‘à 71 % en seulement trois années.

D’après une analyse du Pew Research Center, cette évolution des pays émergents en termes d’usage du smartphone serait due à la saturation de ce genre d’appareil dans les pays développés.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde