frenhaessw

Terres rares : l’Afrique peut devenir la principale alternative à la domination chinoise

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a pris un nouveau tournant ce mois de mai : les entreprises américaines vont cesser de fournir leurs technologies au géant chinois Huawei. En réponse, la Chine pourrait priver les USA de ses terres rares, matières premières indispensables aux nouvelles industries technologiques. En assurant 71% de la production mondiale de ces métaux stratégiques, la Chine tient là un moyen de pression sur son rival américain… Sauf que l’Afrique dispose également de grandes réserves de terres rares, jusqu’à ce jour très peu exploitées. Le Gabon, le Burundi, Madagascar, l’Afrique du Sud, la Namibie, la Tanzanie ou encore le Malawi sont-ils prêts à s’attaquer au monopole chinois ?

02 Jui 2019    

La guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a pris un nouveau tournant ce mois de mai : les entreprises américaines vont cesser de fournir leurs technologies au géant chinois Huawei. En réponse, la Chine pourrait priver les USA de ses terres rares, matières premières indispensables aux nouvelles industries technologiques. En assurant 71% de la production mondiale de ces métaux stratégiques, la Chine tient là un moyen de pression sur son rival américain… Sauf que l’Afrique dispose également de grandes réserves de terres rares, jusqu’à ce jour très peu exploitées. Le Gabon, le Burundi, Madagascar, l’Afrique du Sud, la Namibie, la Tanzanie ou encore le Malawi sont-ils prêts à s’attaquer au monopole chinois ?

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde