frenhaessw

Nigeria : forte amende à des banques qui auraient aidé MTN à réaliser un rapatriement « illégal » de fonds

La banque centrale du Nigeria a annoncé ce mercredi 29 août, avoir infligé une amende de 5,8 milliards de nairas soit 16 millions de dollars à quatre banques pour avoir aidé l’opérateur de téléphonie mobile MTN à réaliser un rapatriement de fonds jugé illégal.

30 Aoû 2018    

Véritable coup dur pour Standard Chartered Bank, Stanbic IBTC, Citibank et Diamond Bank. Ces quatre banques viennent d‘être sanctionnées par la Banque centrale nigériane (CBN) d’une amende de 5,8 milliards de nairas soit 16 millions de dollars.

Selon la CBN, ces établissements bancaires auraient aidé MTN à effectuer un rapatriement de fonds en violation des lois et actes en vigueur au Nigeria.

Les problèmes de MTN au Nigeria ont fait la Une des journaux en 2016 et 2017. Le régulateur nigérian avait infligé à l’opérateur de téléphonie mobile sud-africain, une amende de 5,2 milliards de dollars en octobre 2015 pour avoir omis de supprimer 5,1 millions de cartes SIM non enregistrées, comme demandé par le gouvernement.

Des amendes antérieures

Une décision qu’Abuja avait justifiée en évoquant un argumentaire sécuritaire craignant que les insurgés de Boko Haram n’utilisent des cartes SIM non enregistrées pour planifier et exécuter des attaques dans le nord-est du pays.

En décembre 2015, l’amende avait été réduite à 3,4 milliards de dollars, puis ramenée en juin de l’année dernière à 1,7 milliard de dollars, ce qui à l‘époque équivalait à 330 milliards de nairas. Le paiement s’est échelonné sur 3 ans.

En mars 2017, MTN a annoncé avoir payé près de 100 millions de dollars de l’amende de 1,7 milliard de dollars. « MTN a payé 30 milliards de nairas (98 millions de dollars, 92 millions d’euros) dans le cadre de l’amende », a déclaré à l’AFP Tony Ojobo, porte-parole de la Nigeria Communication Commission (NCC).

« Le paiement fait suite au calendrier convenu pour le paiement de l’amende totale », a-t-il ajouté. Il a déclaré que MTN avait déjà payé 80 milliards sur l’amende totale de 330 milliards de nairas. Ojobo a déclaré que MTN devait payer la prochaine tranche de l’amende « sur la base du calendrier de paiement convenu par les deux parties ».

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde