frenhaessw

L'Ethiopie doit rembourser 4 milliards $ de dette chaque année pour atteindre ses objectifs de développement (CEA)

L'Ethiopie doit rembourser 4 milliards $ de dette, chaque année, pour atteindre ses objectifs de développement, a indiqué cette semaine, Vera Songwe (photo), secrétaire exécutive de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA).

13 Sep 2019    

Dans une déclaration relayée par l’agence Bloomberg, la responsable a indiqué que le niveau de la dette du pays d’Afrique orientale, menace ses efforts de développement. En 2018, la dette du pays avait atteint près de 60%, exposant l’économie éthiopienne à un risque de surendettement.

« Si vous continuez à accumuler des dettes comme vous le faites actuellement, vous allez probablement vous endetter au cours des deux prochaines années », a déclaré Mme Songwe au sujet de l’Ethiopie. Et d’ajouter : « beaucoup de réformes structurelles que vous avez mises en place n'attireront pas le secteur privé parce que vous ne serez pas un pays solvable ».

Alors que le pays a entamé un processus d’ouverture de plusieurs secteurs de son économie aux investisseurs étrangers, le Premier ministre, Abiy Ahmed, a annoncé son intention de créer 3 millions d’emplois au cours de l’exercice fiscal 2019-2020. Ce, pour réduire le nombre de chômeurs estimé à 11 millions de personnes dans le pays, soit environ 10% de la population générale.

En février, le chef du gouvernement indiquait que le pays avait rééchelonné 60 % de ses remboursements de prêts sur 30 ans au lieu de 10 ans parce qu'il ne produisait pas assez pour rembourser sa dette.

D’après Vera Songwe, le pays devra attirer 6 milliards $ d’investissements par an pour réaliser ses objectifs de développement.

Moutiou Adjibi Nourou, agenceecofin

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde