frenhaessw

Juguler le secteur informel en Afrique

Une étude du FMI de 2017 révèle la prépondérance du secteur informel sur les économies d’Afrique subsaharienne .

14 Fév 2018    

Ce secteur pèse pour des taux allant de 20% (Afrique du sud, Maurice) à 65% (Tanzanie, Nigeria). Un véritable goulot qui fait perdre d’importantes recettes fiscales et traduit une autre forme nocive d‘évasion fiscale.

Avec un secteur informel évalué à 65%, le Nigeria ne peut raisonnablement jouer son rôle de locomotive de l‘économie africaine.
Pourtant, il n’y a pas de fatalité.

Une étude du CIFOR, le Centre pour la recherche forestière internationale montre par exemple qu’en organisant le marché artisanal du sillage de bois, l‘État du Cameroun est à même d’engranger des ressources supplémentaires d’un marché estimé à plus de 84 millions de dollars en 2010.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde