frenhaessw

Ethiopie: le gouvernement va scinder Ethio Telecom en deux entités distinctes avant sa privatisation

Le gouvernement éthiopien va scinder l’opérateur historique des télécommunications Ethio Telecom, en deux entités distinctes avant sa privatisation, ont rapporté des médias d’Etat le 17 juin.

19 Jui 2019    

La première entité regroupera les activités liées aux infrastructures télécoms tandis que la seconde sera dédiée aux services de télécommunications, a-t-on précisé de même source.  

Le marché télécoms éthiopien, l’un des derniers d’Afrique à fonctionner encore sous monopole de l’Etat à travers Ethio Telecom, va s’ouvrir à la concurrence. Une loi portant libéralisation du secteur des télécommunications a été adoptée le 10 juin. Elle a notamment ouvert la voie à la privatisation de l’opérateur historique et à l’attribution de licences télécoms à de nouveaux opérateurs privés, dès le mois de septembre prochain.

L’ouverture du marché à la concurrence est l’un des engagements pris par le Premier ministre Abiy Ahmed, entré en fonction en 2018, pour attirer davantage d’investissements dans ce secteur.

L'Ethiopie est un pays de plus de 100 millions d'habitants où le taux de pénétration du mobile ne dépasse pas 60 %. Outre le segment voix, de nombreuses niches restent aussi à explorer,  notamment dans les segments du haut débit, du mobile money et d’autres services à forte valeur ajoutée. 

Avec agenceecofin

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde