frenhaessw

Il y a 10 ans disparaissait Aimé Césaire, le chantre de la négritude

Disparu il y a dix ans, le poète martiniquais Aimé Césaire était, avec ses compères Senghor et Damas, le principal chantre de la négritude. Important mouvement littéraire, ce courant fut à l'origine d'une véritable épiphanie poétique. La négritude  participa aussi à la réhabilitation de l'homme noir, en lui insufflant la fierté retrouvée d'être « noir » et partant, la force de prendre son destin en main. Cette célébration de l'expérience noire n'a pas été totalement exempte d'ambiguïtés que les contemporains de Césaire comme ses héritiers n'ont pas manqué de souligner.

18 Avr 2018

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

LIGNE ROUGE DU 16 08 2018: https://t.co/93KoE9HJGU via @YouTube
revue de presse africaine : KIOSQUE PANAFRICAIN DU 16 08 2018: https://t.co/HzHXi4nZVL via @YouTube
revue de presse : GRANDE TRIBUNE DU 16 08 2018: https://t.co/bESABuBImE via @YouTube
CAMEROUN / PRÉSIDENTIELLE 2018 : présentation du QG de campagne du SDF: https://t.co/4uMbfcJuW9 via @YouTube

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Les cookies facilitent le confort de visite. Pendant la visite de ce site, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Plus d'informations Ok