frenhaessw

Imaginer l’Afrique

Pour faire une bonne revue culturelle panafricaine, il ne suffit pas d’équilibrer les langues (un zeste de tigrinya, un piment lusophone, une poudre d’afrikaans, une feuille de mandarin dans la marmite de textes en anglais, en français et en arabe). Il faut aussi savoir panacher photos, poésie, extraits de romans, débats sur le cinéma, doser les grands noms et les valeurs montantes. Enfin, il est judicieux d’offrir une présentation soignée, des poèmes en version bilingue, de reconnaître le travail des traducteurs

22 Jan 2017    

Pour son troisième numéro, Imagine Africa réunit ces critères. Pilotée par Breyten Breytenbach, remarquablement mise en page par l’éditrice américaine Jill Schoolman, cette revue annuelle est un recueil rare. Elle rend compte de la créativité de l’Afrique, de sa diaspora et de ceux qui naviguent en permanence entre plusieurs continents.
C’est ainsi que nous découvrons le poète Tarek Eltayeb, né au Caire de parents soudanais et enseignant en Autriche, le Somalien Hassan Ghedi Santur vivant au Canada, le jeune Nigérian Diekoye Oyeyinka, diplômé de Georgetown et publiant au Kenya.

Nous retrouvons de solides écrivains comme Abdourahman Waberi (La divine chanson) et Emmanuel Dongala (Photo de groupe au bord du fleuve, 2010), saluons le grand nom de la poésie érythréenne Reesom Haile, décédé en 2006.
Une mention spéciale pour les photos de Zanele Muholi. L’artiste sud-africaine a débuté par des portraits de Noires, dont le seul point commun est d’aimer les femmes. A présent, elle se met en scène comme servante, coiffe et tablier blancs, dans des positions de défi, en référence au métier de que sa mère exerça pendant quarante ans.
En écho, le cinéaste camerounais Jean-Pierre Bekolo nous parle de la première Africaine dans l’espace.

Imagine Africa est un ouvrage précieux que l’on admire par petites touches. Ce troisième numéro n’oublie pas les personnalités marquantes du passé, tel le Franco-Algérien Jean Sénac :
« Avons-nous jamais su combien de décombres et d’horreurs
Entrent dans le bleu des dieux, dans le nuage de la mer ? »

Source:rfi.fr

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde