frenhaessw

Concours du meilleur projet innovant en milieu scolaire : les élèves du ceg de l’Amitié remportent la première édition

C’est grâce à leur projet portant sur la fabrication des puits capable de  permettre  à leur  collègues de nettoyer les mains facilement que ces élèves ont pu convaincre les membres du jury, le 24 novembre dernier.

25 Nov 2018    

Ce concours qui a été organisé par l’association Enf’neuriat,  s’inscrit dans le cadre du salon de l’entrepreneuriat et de l’innovation pour  enfant ( S2EI), qui s’est déroulé le week-end dernier à Brazzaville, dans l’enceinte de la fondation perspective d’avenir. Intitulé «Source amicale de la fontaine », ce projet gagnant est partie d’un constat à travers lequel les élèves  ne nettoient pas  souvent les mains pendant qu’ils sont à l’école. « Notre projet consiste à sensibiliser les élèves à l’hygiène des mains, particulièrement aux techniques de lavage des mains. Dans son élaboration, la Source amicale de la fontaine contribue à l’amélioration de plusieurs problèmes sociaux », a précisé Yvenelle Matondo, responsable de l’équipe.

Au total cinq projets menés et réalisés par les élèves  venus des différentes écoles de Brazzaville ont été présentés à ce concours. Chacun de ses projets répond à un problème social et, chaque groupe, porteur de projet est bien organisé à l’image d’une entreprise. Parmi les projets, il y avait « Opération Hygiène » du groupe scolaire Les canaris, « Source Amicale de la Fontaine » du ceg de l’Amitié, « Agro-Ecole » de l’école primaire Pierre Ntsité, « Initiative Lutte Contre la Faim » du complexe scolaire Anne Marie Javouhey, ainsi que le « Tribunal Scolaire » du complexe scolaire Anne Benoite.  

Ouvrant les travaux du salon, le directeur de cabinet du ministre des petites et moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel a  félicité les organisateurs tout en émettant le souhait de voir cette initiative touchée tous les élèves congolais. Il a également demandé aux acteurs  de la vie sociale d’entreprendre ces genres de projets car, selon lui, la jeunesse est l’avenir du Congo.

« Depuis le début de cette aventure, la question qui nous a été souvent posée est celle de savoir si, parler de l’entrepreneuriat aux jeunes n’était pas trop tôt ou, pourquoi ne pas s’intéresser aux adultes au lieu de se focaliser aux enfants ? Etant donné que notre objectif consiste à faire la promotion de l’esprit entrepreneurial, il est ainsi intéressant de préparer les futurs entrepreneurs parce que l’avenir se prépare aujourd’hui. Ces enfants  possèdent toutes les qualités d’un  entrepreneur » a indiqué Rose Marie Ovaga Opa, présidente de l’association Enf’neuriat.

Notons que l’association Enf’neuriat «  mwana entrepreneur » s’inspire d’une vision selon laquelle chaque enfant doit être capable de s’entreprendre, d’entreprendre et d’innover dès l’école primaire.

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

LIGNE ROUGE DU 07 12 2018: https://t.co/fZBivnP9nC via @YouTube
LIGNE ROUGE DU 11 12 2018: https://t.co/vDnzvYtJA0 via @YouTube
CAMEROUN/ FECAFOOT COMPRENDRE LA PARODIE D'ELECTION https://t.co/4LBR39oovZ
INTERVIEW BOB BOLABWE MBOKOSO: https://t.co/YtOxTgJY2J via @YouTube

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741