frenhaessw

Soupçonné de crimes contre l'humanité, un chef rebelle tchadien mis en examen à Paris

Se référant à une source judiciaire, l’agence France-Presse informe le 21 juin qu’un chef rebelle tchadien a été mis en examen à Paris pour «crimes contre l'humanité».

24 Jui 2019    

 Le chef rebelle tchadien Mahamat Nouri a été mis en examen vendredi soir à Paris dans une enquête concernant des opérations de recrutement d'enfants-soldats au Tchad et au Soudan, écrit l’AFP se référant à une source judiciaire.

Ce général a été mis en examen pour «crimes contre l'humanité» et «participation à une association de malfaiteurs en vue de la préparation d'un crime contre l'humanité», puis placé en détention provisoire.

Le deuxième suspect présenté à des juges d'instruction, l'opposant Abakar Tollimi, a pour sa part été placé sous le statut intermédiaire de témoin assisté, dans cette information judiciaire ouverte vendredi, précise l’agence.

Avec sputniknews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde