frenhaessw

Rwanda : vers l'unité nationale après le génocide

Il y a près de 25 ans, le Rwanda sortait des ruines d’un génocide. Près d’un million de personnes, dont une majorité de Tutsis, ont été tuées et une crise de réfugiés inquiétante avait vu le jour.

30 Mar 2019    

En l’espace d’une génération, le pays est devenu un pôle de stabilité politique. Il a connu une croissance économique et a retrouvé une certaine cohésion sociale. Mais Jean-Damascène Bizimana, secrétaire général de la Commission nationale de lutte contre le génocide, affirme que le travail de réconciliation du pays n’est pas encore terminé.

“Au cours des 25 dernières années, le plus grand défi du Rwanda a été de reconstruire l’unité nationale. Parce que, lorsqu’un génocide a été commis ; un génocide qui est l’extermination d’une catégorie, d’un élément de la population, en l’occurrence les Tutsi, cet acte mortel, brise profondément l’unité du pays”, a-t-il souligné.

Le 7 avril, le Rwanda commémorera le 25e anniversaire du génocide de 1994. Le traumatisme qu’il a causé est encore loin d‘être effacé malgré tous les progrès réalisés en un quart de siècle. Comme c’est la norme depuis 24 ans, les Rwandais feront le vœu de ne “plus jamais” occasionner un génocide dans leur pays.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde