frenhaessw

Procès de Kemi Seba: Le parquet requiert 3 mois avec sursis

Le parquet requiert 3 mois avec sursis pour Kemi Seba vu qu’il a regretté son geste et la relaxe pour Sow.

30 Aoû 2017    

La BCEAO demande le franc symbolique.

Devant la barre du tribunal de Grande instance de Dakar, Kémi Séba a fait face au juge Pape Abdoulaye Dondé.

Me Mbaye Sall, l’avocat de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), a en effet, demandé la réparation du préjudice causé à la Bceao par Kémi Séba à travers son acte. Il a ensuite réclamé le franc symbolique, à titre de dommages et intérêts.

En effet, au cours de sa plaidoirie, Me Mbaye Sall a fait savoir qu’il y a suffisamment d’éléments à charge contre Kémi Séba. C’est pourquoi, il a plaidé en plus du Franc symbolique, la détention de l’activiste du fait du tort causé à la Banque centrale; car poursuit-il, Kémi Séba a osé brûler publiquement un billet de banque (5000 FCFA) ayant cours légal.

Pour lui, « C’est un acte d’indiscipline et d’impolitesse. Le comportement est répréhensible. C’est même un trouble à l’ordre public », a encore fait remarquer Me Mbaye Sall qui a aussi dénoncé une « mauvaise foi caractérisée » de Kémi Séba.

Avec senegal7

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde