frenhaessw

Prix Nobel : ces Africains faiseurs de paix

Depuis ce matin, le chirurgien et gynécologue de RDC Denis Mukwege est devenu le 8è Africain lauréat du prix Nobel de la paix.

06 Oct 2018    

Albert John Luthuli (Afrique du Sud) : l’intrépide chef zoulou

C’est le tout premier Africain à se voir attribuer le prix Nobel de la paix : Albert John Luthuli, un chef zoulou président du Congrès national africain (ANC) interdit par le régime d’apartheid. S’appuyant sur les valeurs de paix véhiculées dans les discours de Luthuli, le comité Nobel lui décerna en 1960 la prestigieuse distinction.

Anouar El-Sadate (Égypte) : l’homme de Camp David

Dix-huit ans plus tard, un autre Africain entre dans la légende : Anouar El-Sadate. Pour avoir conclu des accords de paix de Camp David avec le Premier ministre israélien Menahem Begin, le président égyptien décroche le prix Nobel avec ce dernier en 1978.

Desmond Tutu (Afrique du Sud) : l’apôtre de la paix

En 1984, l’archevêque noir anglican d’Afrique du Sud, Mgr Desmond Tutu, se voit attribuer le prix Nobel de la paix pour son “rôle de leader” dans la campagne anti-apartheid.

Mandela et De Klerk (Afrique du Sud) : deux braves apôtres de la tolérance et du pardon

Neuf ans après, l’Afrique est de nouveau honorée par le comité Nobel. Et cette fois-ci, deux fils du continent vont avoir droit à cet honneur. Il s’agit de Nelson Mandela, symbole de la lutte contre l’apartheid et futur président, et le chef de l’Etat Frederik De Klerk, notamment pour leurs efforts en vue de “l‘établissement d’une nouvelle Afrique du Sud démocratique”.

Wangari Maathai (Kenya): toute une vie vouée à l‘écologie

Et qui dit que les femmes africaines ne sont pas artisanes de la paix ? Si c‘était une tradition, elle sera remise en cause en 2004 par la militante écologiste kényane Wangari Maathai, décédée sept ans plus tard.

Sirleaf et Gbowee (Liberia) : deux Libériennes qui ont séduit le comité Nobel par leurs œuvres

En 2011, le prix Nobel de la paix est décerné à la présidente libérienne Ellen Johnson Sirleaf et à sa compatriote militante Leymah Gbowee, conjointement avec la Yéménite Tawakkol Karma.

Ce quartet pionnier de la démocratie en Tunisie

Quatre ans après, c’est une personne morale africaine qui est honorée. Le prix Nobel de la paix est attribué au quartet qui a mené le dialogue national en Tunisie, pour sa contribution à une démocratie pluraliste dans le pays après la révolution de 2011.

Denis Mukwege (RDC) : le réparateur des femmes

Pour avoir soigné et pris en charge plus de 40000 femmes victimes des violences de toutes sortes lors d’interminables violences perpétrées par des groupes armés au Sud-Kivu, le chirurgien et gynécologue Denis Mukwege s’est vu attribuer ce vendredi 5 octobre le prix Nobel de la paix. Au même moment que l’Irakienne Yézidie Nadia Murad.

Mukwege devient ainsi le premier ressortissant d’Afrique centrale lauréat de ce prix.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

AUDIENCE RELATIVE AU CONTENTIEUX ELECTORAL DU 18 10 2018 https://t.co/EN21RLtLnX
INSTITUTION EN LIGNE: https://t.co/t3XZ5xtAbu via @YouTube
Le ministre délégué des Relations extérieures (Minrex), Felix Mbayu (photo), informe du rapatriement, le 14 octobre… https://t.co/3bX03f0pJp
L’armée américaine a infligé de lourdes pertes aux islamistes shebab en Somalie. Environ 60 insurgés ont été tués d… https://t.co/JtDdgti1u5

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741