frenhaessw

Nigeria : au moins 25 soldats tués dans une embuscade de terroriste

Au Nigeria, plusieurs personnes dont quelque 25 soldats ont péri samedi dans une attaque de militants islamistes au nord-est du pays. C’est la deuxième opération du genre en une semaine.

27 Mai 2019    

Des sources sécuritaires sous couvert d’anonymat sont formelles et reconnaissent les faits. L’armée nigériane a perdu près de 25 éléments lors d’une attaque intervenue samedi dans de l‘État de Borno au nord-est du Nigeria.

D’après ces sources, le drame s’est produit lors d’une embuscade tendue par des islamistes alors que l’armée escortait des civils évacués d’un village, victimes d’attaques de Boko Haram.

« Ils ont pris en embuscade et encerclé les véhicules des soldats et des civils et ont ouvert le feu sur eux », a déclaré un jeune, faisant partie d’un groupe d’autodéfense qui se bat aux côtés de l’armée contre les insurgés.

C’est la deuxième attaque après celle revendiquée mercredi 22 mai par Boko Haram. Elle avait a fait deux jours plus tôt, près de 20 morts dans les rangs de l’armée nigériane.

Si en raison de moult efforts déployés par l’armée, Boko Haram et son rival l’État islamique en Afrique de l’Ouest sont dans une phase d’extinction, les insurgés ont déjà tué depuis 2009, plus de 30 000 personnes et déplacé des millions d’autres.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde