frenhaessw

Libye : Amnesty accuse les Européens d'être complices

Amnesty international affirme dans un rapport que les Européens sont complices des tortures et autres abus subis par les migrants en Libye.

13 Déc 2017    
Des migrants dans un camp de détention en Libye Des migrants dans un camp de détention en Libye Copyright de l’imageGETTY IMAGES

Dans un rapport publié mardi, l'ONG internationale de défense des droits de l'homme accuse les gouvernements européens de verser des aides aux garde-côtes libyens impliqués dans le trafic d'êtres humains.

"Les gouvernements européens sont sciemment complices de la torture et des abus endurés par des dizaines de milliers de réfugiés et de migrants détenus dans des conditions épouvantables en Libye", indique le rapport d'Amnesty International.

Selon des témoignages, les migrants disent être torturés par les gardes dans les centres de détention, pour leur extorquer de l'argent.

"S'ils peuvent payer, ils sont libérés tout comme ils peuvent être remis aux trafiquants qui se chargent de leur départ de la Libye".

"Jusqu'à présent, 20.000 personnes restent confinées dans ces centres de détention surpeuplés et insalubres", précise John Dalhuisen, directeur d'Amnesty pour l'Europe.

Avec BBC

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde