frenhaessw

Le Mali en cinq points

Alors que le Mali se rend ce dimanche aux urnes pour le second tour de l‘élection présidentielle, petit tour d’horizon sur l’un des pays les plus pauvres au monde, aux potentiels énormes, mais qui doit encore se départir d’une rébellion en éruption depuis 2012.

12 Aoû 2018    

Enclavé au Sahel

Le Mali, largement désertique, sans accès à la mer et frontalier de sept pays, est traversé par le fleuve Niger. Sa population, de près de 18 millions d’habitants (Banque mondiale 2016), est composée d’une vingtaine d’ethnies, dont certaines s’affrontent dans des conflits intercommunautaires.

Cette ancienne colonie française, indépendante depuis 1960, est dirigée par Modibo Keïta jusqu’en 1968, année du coup d’Etat militaire de Moussa Traoré, renversé en 1991.

En 1992 Alpha Oumar Konaré est le premier président démocratiquement élu.

L’actuel chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keïta, dit “IBK”, affrontera le même adversaire qu’en 2013, l’opposant et ancien ministre des Finances Soumaïla Cissé.

Rébellions touareg et offensive djihadiste

Depuis l’indépendance, le Mali a connu plusieurs rébellions des Touareg, peuple nomade du Sahara d’origine berbère entré en révolte contre la domination des populations sédentaires noires du Sud.

La rébellion de 1990-1994 fait plus d’un millier de morts. En 2006, plusieurs centaines d’ex-rebelles retournent dans le maquis. De nombreuses attaques, offensives et prises d’otages ont lieu jusqu’en 2009, entrecoupées d’accords de paix.

En 2012, le nord du Mali tombe sous la coupe de groupes djihadistes liés à Al-Qaïda qui commettent de nombreuses exactions.

France en pointe dans les opérations militaires

Les jihadistes ont été partiellement chassés par l’intervention “Serval” lancée par la France en 2013, remplacée en 2014 par une autre opération, “Barkhane”, déployée à travers la bande sahélo-saharienne.

D’autres forces étrangères sont engagées: en 2013 la mission onusienne Minusma, qui a perdu plus de 170 Casques Bleus, dont une centaine dans des actions hostiles.

S’y ajoutent depuis la fin 2017 des officiers de la force antijihadiste du G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Niger, Burkina Faso et Tchad), dont le quartier général se trouve à Sévaré, dans le centre du Mali, qui concentre pour l’instant ses opérations dans la zone des “trois frontières”, Mali, Burkina Faso et Niger.

Malgré un accord de paix en 2015, des zones entières échappent toujours au contrôle des forces maliennes et étrangères. Le pays a connu plusieurs attentats jihadistes, contre des lieux fréquentés par des Occidentaux ou contre les forces militaires, ainsi que des enlèvements d‘étrangers.

Premier producteur de coton d’Afrique

Avec une économie peu diversifiée, le Mali est exposé aux fluctuations des prix des matières premières. La forte croissance démographique et la sécheresse “ont fait monter l’insécurité alimentaire, la pauvreté et l’instabilité”, relève la Banque mondiale.

Le pays affiche une croissance supérieure à 5% depuis plusieurs années, mais pâtit d’un chômage et d’une pauvreté élevés. Il est classé 175e sur 188 pour son Indice de développement humain (Pnud, rapport 2016).

L’espérance de vie est de 58 ans (Banque mondiale), et moins d’un tiers (31%) des plus de 15 ans sont alphabétisés (Institut national de la statistique, 2014).

Le Mali est redevenu en 2017-18 le premier producteur de coton africain avec une production de 700.000 tonnes. Autre production notable, la noix de cajou.

Rayonnement culturel

La cité de Tombouctou (nord-ouest) a été un grand centre intellectuel de l’islam. Elle est célèbre pour ses dizaines de milliers de manuscrits, certains datés du XIIe siècle.

Les mausolées de saints musulmans de Tombouctou, considérés par la population comme des protecteurs, ont été partiellement détruits par les jihadistes, puis reconstruits grâce à l’Unesco, qui les a classés au patrimoine mondial de l’humanité.

De nombreuses légendes de la musique africaine proviennent du Mali, comme Salif Keïta, Rokia Traoré, le duo Amadou et Mariam ou Ali Farka Touré.

C’est aussi le pays de photographes de renommée mondiale comme Seydou Keïta ou Malick Sidibé.

Avec afriwanews


Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

GRANDE TRIBUNE DU 24 09 2018 PRESENTEE PAR FABRICE NDOUM https://t.co/Wq5WiYvjIT
Au moins 18 personnes ont été tuées samedi soir à Beni (est de la République démocratique du Congo) dans une attaqu… https://t.co/8JULGQcrKq
Trois hommes, un Indien, un Sud-Africain et un Burkinabè travaillant pour la mine d’or d’Inata au nord-ouest du Bur… https://t.co/WlVg08lTPr
Pour Pierre-Emerick Aubameyang, la nomination de son père François Aubameyang comme sélectionneur du Gabon, ne s’es… https://t.co/is5xHj0Pap

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741