frenhaessw

Le Bénin vers un dialogue qui ne rassure pas

Pour apaiser le climat politique tendu depuis les législatives, le président Patrice Talon a convoqué un dialogue auquel certains principaux acteurs politiques seront absents. La société civile appelle à l'inclusivité.

08 Oct 2019    

 C'est une semaine chargée sur le plan politique qui démarre au Bénin. Le président Patrice Talon a convoqué un dialogue avec ses opposants. La rencontre va durer trois jours, de jeudi à samedi prochain.

La rencontre vise à apaiser le climat politique toujours tendu depuis les élections législatives de fin avril. Or, tous les partis d'opposition concernés par la crise n'ont pas été conviés au dialogue de cette semaine.

Benin Cotonou | Protest der Opposition gegen Ausschluss von Wahl (Getty Images/AFP/Y. Folly)

En effet, les neuf formations politiques invitées sont considérées comme étant les seules ayant à ce jour une base légale.

Pour Blanche Sonon, présidente de l'ONG Social Watch Bénin, il faudrait que la présidence élargisse le dialogue à tous les acteurs concernés par la crise politique. "C'est une bonne initiative" reconnaît-elle, mais regrette un "manque de communication" autour des préoccupations des Béninois.

Blanche Sonon : "il faudrait viser l'inclusivité"

Avec DW

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde