frenhaessw

"L'immunité accordée" à Robert Mugabe, qui refuse de mourir en exil

L’avenir de Robert Mugabe s‘éclaircit après le coup de force perpétré par l’armée il y a une semaine. Une source proche des négociations qui ont débouché sur la démission de Robert Mugabe mardi, a affirmé que l’ancien président s’est vu accorder une immunité et la sécurité si jamais il décidait de rester au Zimbabwe.

25 Nov 2017    

Une chose est cependant sûre, Robert Mugabe n’a aucune intention de se rendre en exil. Âgé de 93 ans, l’ancien homme fort du Zimbabwe a confié qu’il préférait “mourir” sur sa terre natale. Mardi, il a balayé du revers de la main une offre d’accueil que lui faisait le chef de l’Etat zambien Edgar Lungu.

Les nouvelles autorités du pays, notamment l’ancien vice-président Emmerson Mnangagwa qui sera investi président ce vendredi, n’ont pas officiellement réagi sur la question du sort du président Mugabe. Celui de son épouse Grace, reste également en suspens.

Le principal parti d’opposition, le MDC de Morgan Tsvangirai, a pour sa part appelé le nouveau pouvoir à rompre définitivement avec “le régime maléfique, corrompu, décadent et incompétent de Mugabe” qui l’a maintenu au pouvoir 37 ans durant.

Avec africanews

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde