frenhaessw

Célébration en différé de la Journée Mondiale d’Alimentation à Bambari

L’évènement s’est finalement tenu à Bambari, à 400 km de Bangui au centre du pays. Faustin-Archange Touadéra a présidé la célébration de la 40ème Journée Mondiale de l’Alimentation (JMA) 2019 sur le thème « Agir pour l’Avenir, une alimentation saine pour un monde faim zéro », couplée avec la Journée de la Femme rurale, en présence des plus hautes autorités politique, administrative et locales, les représentants des organismes internationaux, dont la représentante du Fonds des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), Perpétua Mapékalala.

20 Nov 2019    

La Journée mondiale de l’alimentation a été instaurée par la FAO en 1945 afin d’attirer l’attention des décideurs sur des sujets d’actualités qui impactent sur la situation de l’alimentation et la nutrition dans le monde.

D’après le président Touadéra l’installation professionnelle des jeunes agriculteurs diplômés qui attendent l’appui de l’Etat, était nécessaire.

« Pour éliminer la faim dans notre pays, il nous faut augmenter le nombre d’agriculteurs dans les préfectures, ce n’est que dans cette position, que la Centrafrique va entreprendre le développement de son agriculture afin de réduire la faim d’ici 2030 », a- t-il réitéré.

WhatsApp Image 2019 11 20 at 18.57.37

Annie-Gisèle Pana, la ministre de la Promotion de la Femme, de la Famille et de la protection de l’Enfant a saisi l’opportunité pour exhorter la communauté internationale à soutenir les femmes rurales à lutter contre les inégalités entre elles et les hommes et de lutter également contre le changement climatique, en leur offrant des moyens de productions pour le développement des zones rurales.

Pour le rappel, l’année dernière, la célébration de la JMA 2018 a été reportée plusieurs fois et puis annulée. En effet, la JMA couplée en Centrafrique avec la célébration de la journée de la femme rurale célébrée chaque année les 15 et 16 octobre a été reportée pour les raisons liées à la préparation selon le Gouvernement. En outre, l’annulation de la célébration est due à la violence entre les forces onusiennes en appui aux forces armées Centrafricaines et les éléments de l’UPC d’Ali Darass.

Bambari est une ville occupée par le groupe armé de l’UPC, signataire de l’accord de paix du 6 février dernier. Elle est choisie comme la ville pilote des projets de développement local à cause des infrastructures routières praticables, pouvant faciliter les convois. La célébration de la JMA 2019 sert de preuve de l’installation de la paix dans la région.

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde