frenhaessw

Cameroun : conférence sur la crise anglophone reportée due au coronavirus aux USA

La Coalition for Dialogue and Negotiation (CDN), a conclu des consultations avec les responsables locaux de la santé de Washington DC et l'équipe de gestion des événements de l'Université George Washington sur la propagation continue de COVID-19 et la perspective de tenir la conférence internationale de trois (3) jours sur la Conflit armé dans le sud du Cameroun à l'Université George Washington du 19 au 21 mars 2020. En mettant d'abord la sécurité de tous les participants, la Coalition annonce par la présente sa décision de reporter la conférence du 18 au 20 juin 2020 au même endroit. Pendant ce temps, les groupes de travail continueront de se réunir et de délibérer.

12 Mar 2020    
Les leaders sécessionnistes de la diaspora Les leaders sécessionnistes de la diaspora

 La Coalition a également évalué les mesures actuelles, y compris les cours en ligne et le travail à domicile, prises par différentes universités et institutions d'entreprise aux États-Unis et dans le monde, limitant les déplacements du personnel et, dans certains cas, de leurs familles. Ces mesures de sauvetage ont une incidence sur la capacité de nombreux participants à la conférence de voyager aux États-Unis et du monde entier aux États-Unis. Alors que nous suivons de près l'évolution des mesures prises par les États-Unis et d'autres gouvernements, nous continuerons de donner une impulsion à la conférence en tant que ainsi que maintenir la pression pour que la communauté internationale s'engage énergiquement pour mettre fin au conflit armé en cours au Cameroun méridional.

La poursuite des combats au Cameroun méridional aurait depuis 2017 fait plus de 12000 morts, des arrestations arbitraires et l'emprisonnement de Camerounais du Sud-Ouest. Le gouvernement du Cameroun a signalé le meurtre d'au moins 700 de ses forces de sécurité et de son personnel administratif. Plus de 300 villages ont été rasés, obligeant plus de 900 000 personnes à se déplacer et plus de 60 000 à chercher refuge dans d'autres pays, notamment au Nigéria et aux États-Unis. On estime qu'un million d'enfants n'ont pas pu aller à l'école au cours des trois dernières années, et environ 1,9 million souffrent de faim sévère. Plusieurs tentatives du gouvernement du Cameroun pour éteindre le conflit armé sans s'attaquer aux causes profondes continuent d'échouer.

      

Afrique Media TVLe monde c'est nous.

Tweets afm

Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde

Nos Contacts

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
 +237 690887878
 +240 555898682
 +235 92521741
Newsletter

Recevez par mail les dernières actualtités

  • Les articles à la une
  • L'actualité du monde